Octobre 2018 

Nous sommes heureux d’annoncer le renforcement de nos activités en France en recrutant trois nouveaux collaborateurs. L’équipe française, soutenue par un réseau européen d’associés spécialistes, atteint désormais 16 personnes.

David Saint-André, fort de son expérience chez le turbinier Poma-Leitwind, apporte plus de 13 ans d’expérience dans le secteur français des énergies renouvelables. Il est notamment spécialisé dans la gestion de projet, le repowering, le raccordement aux réseaux électriques et le conseil stratégique.

Arnaud Eté était Manager Technique Solaire chez Wood / SgurrEnergy. Avec plus de dix ans d’expérience comme consultant expert pour le secteur solaire, il apporte des connaissances techniques supplémentaires à l’équipe ainsi qu’une expérience de premier rang en France et à l’international.

Maud Vachon, forte d’expériences dans le développement de projets renouvelables et de conseil en management, complète cette équipe élargie.

David Saint-André témoigne : «Je suis honoré de rejoindre une équipe avec une telle expertise et expérience, alors que le secteur français des énergies renouvelables est à un tournant si intéressant. Objectifs réglementaires ambitieux, concentration des actifs, rôle croissant des collectivités, appétit naissant pour les Corporate PPA et renouvellement des installations (“repowering”) sont autant de tendances du marché qui représentent pour les acteurs de nouvelles opportunités et de nouveaux risques. Je suis convaincu que nos conseils éclairés pourront donner aux investisseurs la visibilité requise pour prospérer dans ce paysage en pleine émulation.”» 

Jérôme Jacquemin, associé fondateur chez Everoze, ajoute que « cette croissance est un signal d’élargissement et de consolidation de notre activité en France. Le moment est opportun pour accompagner les changements qui transforment le marché français de l’énergie et pour y conforter notre rôle. Je suis très heureux d’accueillir David, Arnaud et Maud dans l’équipe. L’intégration de leurs compétences fortes montre que nous voulons être au centre de la transition énergétique en France et en Europe. »